Hissene Habré et son équipe de la "vraie défense".
Hissene Habré et son équipe de la « vraie défense ».

La semaine dernière, j’ai reçu un communiqué de la « vraie défense » (les avocats qui ne se sont pas présentés aiment se faire appeler ainsi) de Hissène Habré. Ce communiqué réagissait à l’altercation qu’il y a eu entre des proches de Hissene Habre (sa femme Mme Fatimé Chahata Habré Bouteille et son fils ou son fils ou neveu) et des parties civiles (Me Jacqueline Moudeina et Clément Abaïfouta). Outre le caractère mensonger de ce communiqué (il déforme totalement les faits) et la ligne de défense habituelle qui est de dire que ce procès est ourdi par Reed Brody qui manipule tout le monde tel un marionnettiste, ce communiqué franchit un cap que l’on n’imaginait pas jusqu’ici.

En effet, au beau milieu de ce communiqué, on peut lire une phrase qui est supposée citer Me Moudeina et qui dit : « Reed BRODY a exige et obtenu du Sénégal que l’on positionne à tous les postes clés des chrétiens qui vont être de notre coté et de citer : le Président de la Chambre d’instruction, Jean Kandé , le chef de la cellule de communication est Marcel Mendy, et enfin le Président de la Chambre d’ASSISES est Gustave Kam Gberdoa. Sans compter tous les toubabs qui encadrent ce procès. »

On quitte le terrain du procès sur commande voulu par les puissances étrangères, les ONG, les vieux ennemis et les faux ennemis de Hissene Habre, pour celui du complot chrétien contre musulman. J’appellerai cela un jeu très très dangereux. Je reste persuadé que dans un pays comme le Sénégal, une telle idée ne pourra jamais prospérer. Mais jetons un simple coup d’oeil chez tous nos voisins et tous les autres pays en prise à des divisions communautaires (comme le Tchad). Quel effet pourrait avoir un tel discours? Je veux bien comprendre qu’ils veulent défendre à tout prix leur client, mai bon sang! Qu’ils le fassent de manière intelligente.

D’abord il y le caractère ridicule d’associer à cette liste Marcel Mendy juste pour meubler et remplir. Quel rôle peut jouer un chargé de com dans la prise de décision d’un tribunal?

La chambre d’instruction compte quatre membres, seul le président est chrétien. La chambre d’Assises comptent aussi quatre membres, là aussi, seul le président est chrétien. Tous les quatre membres du parquet général (qui accuse et poursuit Hissene Habre) sont musulmans. Tous les avocats sénégalais engagés dans cette affaire, quelque soit le camp, sont musulmans. Tous les camps ont des avocats « toubabs ». Les parties civiles en ont plus certes, mais elles sont 4445 fois plus nombreuses que l’accusé. Donc, il ne reste que les avocats tchadiens qui je pense, sont tous chrétiens. Ce qui nous ramène à la question : à qui s’adresse ce message. Aux sénégalais? Non! Aux tchadiens ? Sûrement… Ce qui amène aussi une question : cherche-t-on à créer une confrontation religieuse au Tchad?

Publicités